BONS PLANS

Comment recycler ses meubles ?

Recycler ses meubles

Quand nos meubles arrivent en fin de vie, on ne sait pas toujours quoi en faire. Pour ceux qui n’ont pas le temps ou la patience de relooker leurs meubles, voici quelques idées pour vous séparer de vos meubles en leur donnant une deuxième vie.

Presque 1001 façons de re-vendre vos meubles

Aujourd’hui, il existe 1001 façons de vendre les meubles dont on ne veut plus, que ce soit en ligne ou pas. Il est toujours possible de participer à la traditionnelle brocante du dimanche, si on aime le principe et l’ambiance. Cependant, si vous êtes casanier, il vous reste tout de même l’option « vide-maison ». Cette pratique encore trop méconnue gagne pourtant à se faire connaitre. Comme pour le vide-grenier, le but est de se débarrasser de ses objets à plus ou moins bas prix. L’un comme l’autre reste très efficace pour vous séparer de vos meubles devenus encombrants. Pour organiser un vide-maison, il y a tout de même quelques formalités à suivre. Vous devez obtenir une autorisation de la mairie après avoir rempli un formulaire intitulé « déclaration préalable d’une vente au déballage ». Cette déclaration doit avoir été remise à la mairie au moins 15 jours avant le vide-maison.

Une autre solution express est de faire appel à des professionnels de la vente. Il existe en effet des dépôts vente spécialisés dans la revente de meubles. Le commerçant a bien sûr droit à une commission sur la vente du meuble. Ce système reste tout de même plus pratique que les sites en ligne pour les objets volumineux et difficiles à expédier.

Si vous souhaitez faire de bonnes affaires, il existe de nombreux sites en ligne pour revendre vos meubles. Certains sont spécialisés dans la revente de meuble comme mymobilier.fr, d’autre sont plus généraux comme leboncoin.fr ou ebay.fr.

En dernière option, il y a certaines grandes entreprises, qui proposent même de reprendre d’anciens meubles contre une carte cadeau.

Donner vos meubles usagers

Si vous ne souhaitez pas vendre vos meubles mais qu’ils sont en bon état, pensez à les donner.

Vous pouvez choisir de faire don de vos meubles à des associations, telles que Emmaüs (qui récupère d’ailleurs les meubles gratuitement à domicile), le Secours populaire ou le Secours catholique. Ces associations ont toujours besoin de meubles pour des familles ou des personnes en difficulté.

Il existe également des sites comme recupe.net ou donnons.org dont la philosophie est de donner au lieu de jeter. Vous pouvez y poster une annonce gratuitement afin de trouver preneur pour un meuble.

Sinon, le « Réseau des Ressourceries » collecte les objets devenus inutiles pour leur donner une seconde vie en les recyclant. Ils suivent le « concept des 3R », à savoir : Réduire, Réutiliser et Recycler les déchets.

Jeter vos meubles dans les bennes eco-mobilier

Et si malgré toutes les options déjà listées, vous n’arrivez pas à vous débarrasser de votre meuble, alors il ne reste plus qu’à le jeter.

Certains professionnels vous offrent la possibilité de vous débarrasser de votre ancien meuble lors de la livraison d’un nouveau meuble. Ils le jetteront ensuite dans une benne pensée exprès pour les meubles, comme celles d’Éco-mobilier.

Benne Eco-Mobilier

Dans certaines collectivités, il existe le service de « déchetterie mobile » C’est une collecte au porte à porte de vieux meubles, qu’on appelle aussi « encombrant ». Pour savoir si l’une de ces déchetteries mobiles passe près de chez vous, renseignez-vous sur le site de votre mairie ou collectivité.

Et finalement, si vous pouvez vous déplacer en déchetterie , vous y trouverez des bennes exprès pour les vieux meubles, qui seront par la suite recyclés. Déjà 2404 déchèteries sont aujourd’hui équipées de ces bennes, qu’Éco-mobilier a mises en place pour les particuliers. Pour les entreprises qui souhaitent se séparer de leurs meubles usagés, il existe des plateformes à cet effet : Valdelia.

Loading...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus.

OK