meubles.fr
slogan

    Meubles anciens : l'histoire de ces antiquités

    Image Banner > Meubles anciens : l'histoire de ces meubles rustiques

    Les meubles anciens sont synonymes d'Histoire et d'élégance. On peut les retrouver dans leur état brut pour une déco champêtre ou classique. Mais depuis quelques années, ces antiquités reviennent sur le devant de la scène et s'offrent une seconde jeunesse. On les relooke, les ponce, et les repeint pour leur donner un souffle de modernité. Que vous les ayez récupérés chez vos grands-parents, chinés en brocante ou même achetés dans une version plus moderne, ces meubles intemporels savent trouver leur place dans chaque intérieur. Bonnetière, semainier, chiffonnier, fauteuils Voltaire... On vous dit tout sur ces meubles anciens.

    3 choses à savoir sur les meubles anciens

    Vous avez envie de vous offrir l'un de ces meubles chargés d'histoire ? Avant de vous lancer, voici trois choses à savoir absolument :

    Le prix : selon leur état et leur âge, le prix des meubles anciens peut vite grimper très haut. N'hésitez pas à faire estimer la valeur d'une pièce par un antiquaire spécialisé avant d'acheter ou de revendre vos antiquités. En plus des brocantes, vous pourrez dénicher de véritables trésors sur des sites comme Anticstore ou Proantic. Si vous cherchez des alternatives de meubles neufs au look ancien, vous trouverez les meilleurs prix sur meubles.fr.

    L'entretien : pour entretenir un meuble ancien, rien de tel que de le cirer régulièrement avec des produits spécialisés. Renseignez-vous sur la nature du bois dont est composé votre pièce afin de trouver le cirage le plus adapté à ses besoins et à sa coloration.

    La modernisation : relooker des meubles anciens est devenue une véritable tendance déco. Il existe de nombreux modèles neufs dotés d'un look usé. On raffole des patines vieillies et des boutons de portes customisés. Combiner meubles vintage et déco moderne apportent une touche d'originalité à n'importe quel intérieur.

    La bonnetière

    Apparues au 18e siècle en Normandie, les bonnetières servaient au départ à ranger les bonnets et coiffes traditionnelles. Ainsi, cette armoire haute et étroite était très appréciée dans cette région. Au fil des années, les bonnetières ont également conquis les territoires voisins.

    On retrouvait à l’époque ce style de meuble typique et rustique dans les maisons de campagne des riches propriétaires. Maintenant, les bonnetières sont parfois déclinées en penderie dans les entrées, ou à la place d’un dressing dans les chambres, apportant une touche campagne-chic.

    Le chiffonnier

    Cette petite armoire était conçue à l’origine pour ranger des chiffons. Son apparence et usage n’ont cessé d’évoluer depuis.

    À l’époque de Louis XVI, les chiffonniers étaient pour la plupart en bois d’acajou et coiffés d’une tablette en marbre. Certaines versions possèdent également un miroir sur le dessus.

    A présent, on retrouve toujours les chiffonniers traditionnels, mais aussi des versions plus modernes et plus larges pour une utilisation de buffet. Grâce à ses nombreux tiroirs, ils permettent un rangement optimal que ce soit dans l’entrée pour ranger ses écharpes et bonnets, ou dans le séjour pour ranger ses papiers, les jouets des enfants et ses souvenirs.

    Le semainier

    Cousin du chiffonnier, on peut facilement les confondre. Cependant, le semainier possède dans sa forme originelle 7 tiroirs : un pour chaque jour de la semaine. Initialement prévu pour classer ses sous-vêtements, on l’utilise désormais pour ordonner toutes sortes d’objets du quotidien.

    Dans sa version plus contemporaine, le semainier possède parfois plus de 7 tiroirs. On le retrouve également dans les salles de bains, avec des tiroirs en panier, très pratique pour caser tout son bazar.

    Fauteuil Voltaire et fauteuil bergère

    Le fauteuil Voltaire se reconnait à son haut dossier large et arrondi, et son rembourrage de qualité au niveau de l'assise et des accoudoirs. A l'époque, on le recouvrait de tissus fleuris assez sombres, mais aujourd'hui, on peut moderniser un fauteuil Voltaire à l'aide d'un revêtement plus contemporain, ou en repeignant sa structure en bois d'un ton blanc vieilli.

    Le fauteuil bergère est un meuble bas doté d'une assise large. Il est souvent capitonné et peut être accompagné d'un repose-pied assorti. Dans le temps, il était lui aussi recouvert de tissus fleuris. Les modèles plus modernes ne laissent pas apparaitre la structure en bois et ont généralement un revêtement en velours.

    La coiffeuse

    La coiffeuse est l’ancêtre de la table de toilette du 17e siècle. Les hommes et les femmes avaient l’habitude de s’y préparer tout en recevant des visiteurs, comme des marchands ou courtisans. Constitué d’un bureau, d’un ou plusieurs miroirs et de tiroirs, ce meuble permet de rassembler au même endroit tous ses accessoires de beauté.

    Autrefois, réservé pour les nobles, la coiffeuse se démocratise après la révolution. On en retrouve de confection plus simple dans presque toutes les maisons. Parfois s’apparentant à un bureau d’un bois commun, avec un seul tiroir et miroir.

    La coiffeuse a évolué au fil des années. Des modèles très variés sont créés : avec un très grand miroir rond pendant la période Art déco, ou plus récemment en métal pour un style industriel. Cependant elle n’a jamais perdu sa symbolique de raffinement et de féminité.

    On retrouve également des coiffeuses commodes. Plus hautes, elles ne permettent pas de s’assoir sur un tabouret en se préparant. Cependant, elles sont plus adaptées si vous manquez de place dans votre chambre, sans pour autant se refuser un petit coin beauté.

    Laissez-vous inspirer

    Inspiration & DIY
    Tendances déco
    Conseils
    Remonter