Serre de jardin

Serre de jardin

Vous avez la main verte et vous souhaitez profiter de vos légumes même lorsque le froid commence à se faire sentir ? Procurez-vous une serre de jardin, à placer dans votre potager ou sur votre terrasse pour continuer à cultiver vos tomates et vos courgettes malgré les faibles rayons du soleil d'hiver.

1. Votre check-list pour bien choisir

  • Les types de serre : étudiez vos exigences pour déterminer la serre dont vous avez besoin, serre traditionnelle, serre tunnel, mini serre, serre chaude ou serre tempérée… Le choix est vaste !
  • La taille : de la mini serre de balcon à la serre professionnelle, demandez-vous de quoi vous avez réellement besoin. S'il s'agit de cultiver du basilic et de la sauge, une mini serre suffira !
  • La matière : le verre, le polycarbonate et les films plastiques sont les matières qui composent le vitrage de la serre. La structure est quant à elle presque toujours en métal.
  • Le design : certes, une serre en plastique ce n'est pas forcément très chic, mais certains modèles en verre ou en polycarbonate savent se transformer en un instant en un élégant jardin d'hiver !
  • Les accessoires : des rideaux pour protéger vos plantes du soleil direct, des étagères pour gagner de la place, le chauffage et un système d'arrosage viendront compléter votre serre.

2. Différents types de serre

Avoir une serre de jardin permet de réaliser ses semis, rallonger la période de culture et de conserver les plantes, les fleurs ou votre potager à l'abri des méfaits climatiques. Les parois transparentes de la serre offrent aux plantes et aux légumes les meilleures conditions de culture et une température supérieure afin de garantir une bonne récolte tout au long de l'année. Attention cependant car toutes les serres ne se valent pas. Tunnel de jardin, serre en verre, mini serre… Tout dépend de vos besoins et du style de vos cultures. La serre traditionnelle a la forme d'une maison miniature qui peut accueillir tous types de plantations. Elle laisse passer efficacement la lumière pour que vos végétaux vivent dans de bonnes conditions. On la trouve en verre mais aussi en polycarbonate. La serre tunnel, elle, est un tunnel en acier recouvert d'un film plastique qui protège vos cultures. Facile à monter et à déplacer, c'est le modèle parfait pris pour les cultures précoces et l'hivernage des plantes. A la différence des autres types de serres, la serre adossée se loge dans des petits espaces en continuité de votre habitation. L'ensoleillement n'est donc pas maximal mais elle a l'avantage de mieux emmagasiner la chaleur. Ce modèle vous permet à la fois d'hiverner vos plantes et de cultiver des plantes tropicales, même sur votre balcon. La mini serre est la solution idéale pour vos semis et pour mettre à l'abri du gel vos plantes de petites tailles. Sa forme compacte ne réclame que peu d'espace et lui permettront de prendre place sur votre balcon.

3. Quelle température ?

Les serres sont généralement classées en trois catégories : serre froide, serre tempérée et serre chaude. Vous choisirez la température de la serre en fonction de la culture à y abriter. La serre froide, dont la température est comprise entre 10° et 15°C, sert essentiellement à la protection des plantes habituées aux rudes conditions climatiques et à gagner quelques semaines sur une culture printanière. La serre tempérée est chauffée et sa température comprise entre 10° à 18°C vous permettra de mettre à l'abri tous les types de végétaux pendant l'hiver, même les plantes fragiles et exotiques. Quant à la serre chaude ou tropicale, dont la température est toujours au-dessus de 18° grâce à son système de chauffage, elle est parfaite pour les plantes tropicales. Attention, lors de l'achat de votre serre, prenez toujours soin de vérifier qu'il soit possible de l'aérer pour qu'elle ne surchauffe pas en été !

4. La bonne forme pour votre serre

La forme d'une serre de jardin est à la fois esthétique et fonctionnelle : une serre avec des parois verticales optimise l'espace de culture, tant en surface qu'en hauteur. Vous pourrez ainsi y ajouter quelques étagères pour vos petites plantes. Une serre à parois inclinées maximalise l'ensoleillement et sera parfaite pour les régions très venteuses grâce à son excellente résistance au vent. Quant aux serres polygonales, il faut mieux les réserver aux plantes en pots car elle ne laisse qu'un espace restreint exploitable. Du point de vue de l'esthétique, on trouve aujourd'hui des serres vraiment très design, en verre aux formes épurées, à transformer en jardin d'hiver en y ajoutant une table de jardin accomapgnée d'une (ou plusieurs) chaise de jardin .

5. Quelles matières ?

Ne lésinez pas sur la qualité. Les structures en bois ont tendance à se dégrader sous l'effet de l'humidité et de la chaleur. Pour éviter cela, privilégiez le pin autoclave et le cèdre rouge du Canada. Quant à l'acier, il a tendance à s'oxyder et doit donc être galvanisé pour résister à la corrosion. La structure en aluminium est un excellent compromis : comme celle en acier, elle laisse aisément passer la lumière, elle est solide, durable et facile à installer. De plus, comme l'aluminium ne s'oxyde pas, elle n'a besoin que d'un minimum d'entretien. Et le verre ? Les panneaux doivent être transparents pour maximiser la lumière et la chaleur. Le revêtement en plastique sert à abriter les végétations du vent et offre la chaleur dont elles ont besoin. Le film plastique perd cependant rapidement de son efficacité sous l'effet des UV et nécessite souvent un changement au bout de 3 ans. Choisissez des films plastiques doubles et traités anti-UV ! Quant au vitrage en polycarbonate, léger et hermétique, il est toutefois peu isolant. Optez pour le polycarbonate à double paroi qui bloquera également la presque totalité des UV qui nuit à la croissance des plantes en cas de forte chaleur. Le verre horticole, grâce à sa transparence, garde la quasi-totalité de la chaleur, tout en empêchant l'agression des UV. Le verre trempé reste tout de même le plus apprécié pour sa robustesse car il limite énormément les risques de casse !

6. Installer votre serre

Avant d'assembler votre serre, prenez soin d'installer l'embase, le socle qui se fixe au sol pour faciliter son installation. Nul besoin de creuser, il suffit d'un nivellement du terrain pour mettre la serre en place. L'embase évite tous risques de pression du sol et de futurs affaissements. Pour les serres les plus grandes, fixez-la quand même sur une dalle de ciment.

7. N'oubliez pas les accessoires !

Les rideaux de soleil protègeront vos plantes des brûlures d'un soleil trop fort et les tablettes ou étagères permettront de stocker un maximum de plantes durant l'hiver sans pour autant trop encombrer le sol. Enfin, pensez à installer le chauffage, vital en hiver, et un système d'irrigation compte-goutte, essentiel si vous prévoyez de vous absenter quelques jours.

Remonter