WC

1 176 produits

Produits les plus populaires

Nos recommandations

WC

Choisir un WC ? Pas si simple ! On s'y perd facilement parmi les nombreuses possibilités. Que vous choisissiez WC à poser à évacuation horizontale ou verticale, un WC suspendu ou un WC broyeur, hygiène et confort sont les maîtres mots de cette installation sanitaire !

1. Votre check-list pour bien choisir

  • A poser ou suspendu ? La plupart des toilettes sont équipées d'un WC à poser, hygiénique, confortable et relativement facile à poser. Toutefois, le WC suspendu gagne de plus en plus de terrain car il est davantage esthétique et hygiénique. De plus, vous pouvez choisir la hauteur d'installation que vous préférez.
  • Quel WC pour vos toilettes ? Des WC traditionnels aux WC d'angle ou gain de place, les solutions sont nombreuses et permettent toutes les configurations possibles. N'oubliez pas néanmoins de contrôler le type d'évacuation.
  • Le design : fini le temps des toilettes simplement fonctionnelles. Les toilettes d'aujourd'hui sont accueillantes et accordent une place de choix au design de vos WC. Disponibles dans de nombreuses formes, suspendu ou à poser, blanc ou coloré, le choix est vaste.
  • L'entretien : l'hygiène est bien sûr fondamentale pour vos WC. Certains matériaux ou équipements vous aident à maintenir une hygiène irréprochable en limitant au minimum le temps d'entretien.
  • L'abattant : l'abattant a beaucoup évolué. Il est disponible aujourd'hui avec de nombreuses options qui garantissent la facilité d'entretien, l'hygiène et le confort.

2. Les types de WC

Pas forcément facile de s'y retrouver lorsqu'on parle de WC. Il faut tout d'abord en distinguer trois types : les WC à poser, les WC suspendus et les WC broyeurs. Le WC à poser est le plus commun de tous les WC et équipe la grande majorité des toilettes. Hygiénique, confortable et facile à poser, il reste le numéro un. Il est constitué d'une cuvette posée sur le sol, d'un réservoir stockant l'eau pour l'évacuation, d'un mécanisme d'ouverture et de remplissage et enfin d'un abattant lié à la lunette. Le WC est fixé au sol par des vis et relié au réseau d'eaux usagées par une pipe ou un manchon. L'orientation du tube d'évacuation peut être verticale ou horizontale. Les WC récents utilisent très largement une évacuation horizontale, ceux à évacuation verticale ayant tendance à disparaître. Les WC suspendus sont davantage esthétiques, hygiéniques et silencieux. S'intégrant parfaitement dans les sanitaires contemporains, le mécanisme des WC suspendus est totalement dissimulé derrière un meuble d'habillage appelé bâti. Ils sont plus compliqués à poser et nécessitent plus de travaux mais le résultat en vaut la peine. La chasse d'eau est dissimulée par l'habillage du bâti, le bruit du remplissage en est donc fortement atténué. L'hygiène est en outre facilitée par l'absence de tuyau et de pied apparents. Des accessoires comme une plaque de chasse d'eau, une cuvette anticalcaire ou un abattant déclipsable facilitent l'entretien. Enfin, le WC broyeur s'installe lorsque vous ne disposez pas d'une évacuation sanitaire classique de 100 mm de diamètre. Il s'agit donc de la solution à retenir lorsque vous rénovez votre sous-sol ou vos combles en y ajoutant des toilettes. Il fonctionne grâce à un moteur et n'a donc besoin que d'une alimentation électrique.

3. Quel WC choisir ?

La première chose à vérifier est le type de sortie, horizontal (dans le mur) ou vertical (vers le sol). Ensuite, vous devez contrôler l'espace à disposition pour vos WC. S'il s'agit d'une pièce séparée et prévue à cet effet, vous n'aurez généralement pas de problèmes et vous pourrez vous orienter vers des modèles standard de WC à poser ou suspendus. Au contraire, si vous restructurez une salle de bain et si votre pièce est trop petite pour accueillir un WC standard, tournez-vous vers des modèles gain de place. Les cuvettes étant plus courtes, ils sont plus compacts. Si vos toilettes sont dans la salle de bains, pensez au WC d'angle qui peut parfois être une bonne solution pour vous aider à optimiser l'espace. Quel que soit le modèle, il faut toujours laisser 20 cm d'espace de chaque côté du WC et 40 cm devant. Veillez également à ce que les WC ne gênent pas la circulation dans la pièce ou l'ouverture de la porte ! A noter : pour économiser encore plus de place dans votre salle de bain, il existe désormais des WC lavants, équipés d'une douchette pour la toilette intime et d'un système de séchage. Ils sont très courants et appréciés en Asie et au Moyen-Orient, bien que peu courants encore en Europe.

4. L'ergonomie de vos WC

Une fois la question de l'intégration des WC dans la pièce, il faut s'intéresser au confort. La forme de la cuvette et surtout sa hauteur sont des critères déterminants. Quand on est très grand ou que l'on prend de l'âge, on a tendance à apprécier une cuvette plus haute que le standard (qui est à environ 40 cm). Pour les WC à poser, il faut donc s'orienter vers des WC spécifiques surélevés à 46 cm. En alternative, vous pouvez choisir des WC suspendus dont la hauteur est réglable au moment de l'installation : c'est vous qui fixez la bonne hauteur. Attention toutefois à ce que celle-ci convienne à toute la famille, y compris aux enfants.

5. Une hygiène irréprochable

Le WC doit toujours rester propre. Les fabricants ont fait d'énormes progrès afin d'en simplifier le nettoyage grâce à certains matériaux ou équipements. C'est le cas des WC suspendus qui permettent de nettoyer facilement le sol. Quant aux cuvettes sans bride, il n'y a plus de rebord intérieur de cuvette qui est la partie la plus difficile à nettoyer. L'entretien sera également plus facile si vous optez pour une cuvette anti-calcaire et un WC caréné (on ne voit plus les trous de fixation au sol ou au mur).

6. Installer votre WC

Un WC à poser est relativement simple à installer et l'opération devrait être à la portée d'un bon bricoleur. En ce qui concerne les WC suspendus qui nécessitent davantage de travaux, il vaut mieux faire appel à un professionnel qualifié. N'oubliez pas que vous pouvez régler la hauteur de l'assise au moment de l'installation !

7. L'abattant

L'abattant a beaucoup évolué et offre aujourd'hui plusieurs options pour vous faciliter la vie. Pour un entretien aisé, il y a l'abattant déclipsable en matériau bactéricide (le thermodur). Pour davantage de confort optez pour le système frein de chute. Certains abattants intègrent aussi une lunette plus petite pour les enfants qui se relève. Enfin, si vous recherchez le design, vous aimerez l'abattant "extra slim", tout fin.

Remonter