Tapis de salon

Vous avez vu 12 produits sur 6 616
Séjour|Tapis de salon

Tapis de salon : votre must-have déco

Le tapis, symbole du luxe oriental, est synonyme de confort dans nos intérieurs. Avec le canapé et le plaid, c’est lui qui vous chouchoute durant les longs hivers au coin du feu, qui accueille les jeux de vos enfants et qui rend immédiatement votre salon plus douillet et accueillant.

1. Votre check-list pour bien choisir

  • La matière : synthétique ou naturelle ? C’est une question d’esthétique et de rendu, bien sûr, puisque toutes les matières n’ont pas la même façon de refléter la lumière ni le même toucher, mais aussi d’entretien car certaines matières sont bien plus faciles à nettoyer que d’autres.
  • La taille : vous choisirez les dimensions et la forme de votre tapis en fonction de la pièce qu’il devra habiller et de l’effet que vous souhaitez donner. Tapis XXL, petite touche de couleur, patchwork dynamique…
  • Le design : choisissez votre tapis en harmonie ou en contraste avec l’esprit de votre salon, selon que vous souhaitiez en raviver le style ou l’adoucir. Osez les motifs et les couleurs pour un résultat étonnant (et détonnant) !
  • L’entretien : compte tenu des difficultés d’entretien des tapis, il convient de choisir des matières qui n’absorbent ni les taches ni la poussière et d’éviter les couleurs claires si vous avez tendance à être un peu maladroit.

2. Le tapis parfait, c'est un coup de coeur

Un tapis, souvent, c’est un coup de cœur mais il faut tout de même tenir compte de quelques aspects pratiques pour ne pas regretter son achat. Tout d’abord, il faut se poser la question de la matière, de son rendu et de sa longévité. Les matières naturelles, plus authentiques, ont par contre un aspect mat qui ne plait pas toujours. On leur préfère souvent la brillance et l’éclat du synthétique pour les intérieurs modernes. Et qui dit matière dit entretien. Un tapis, c’est inévitable que ça se salisse. Les traces de chaussures, la poussière, les poils d’animaux, les taches de nourriture sont malheureusement à l’ordre du jour. Ne vous prenez pas la tête, c’est peut-être un coup de cœur mais vous allez regretter ce tapis en viscose crème sous votre table de salon. Quant aux bonnes dimensions pour un tapis, les règles des proportions traditionnelles sont désormais du domaine du passé. On choisit la taille de son tapis selon ses envies et l’effet souhaité dans la pièce. Il en va de même pour le style : laissez libre cours à vos envies déco !

3. Les couleurs et les styles

Le tapis est un véritable accessoire de décoration. Dans une pièce où le style est très marqué, le tapis peut venir apaiser et adoucir l'ensemble alors que dans une pièce plus neutre il peut créer un univers et renforcer un style. Faites preuve de bon sens lors du choix de votre tapis. Oubliez les couleurs claires dans le salon si vous n’êtes pas forcément très soigneux et si vous avez des enfants. Misez plutôt sur les couleurs vives et les motifs, même s’ils ont tendance à rétrécir un peu l’espace. Pour un tapis à placer en-dessous de votre table de salon, évitez les motifs centraux qui seront cachés par la table et privilégiez plutôt les tapis à bordure. Devant la télévision, optez pour un style shaggy, moelleux et tout doux avec ses longues mèches, ou une peau de mouton bien chaude. Pour apporter une touche ethnique, osez les tapis berbères ou les tapis persans colorés qui donneront du caractère à un salon un peu froid. Enfin, si vous avez l’intention de dynamiser un salon un peu trop neutre, misez sur un grand tapis à motifs inspiré des années 70 : géométrique et coloré, il donnera une perspective structurée à la pièce.

4. Quelles dimensions pour votre tapis ?

Pour bien choisir son tapis, il faut réfléchir aux dimensions et adapter le tapis à la pièce. Pour un salon, les tapis standards sont disponibles en 170 x 240 cm ou 200 x 300 cm. La règle classique voudrait que la surface d'un tapis n'excède pas un quart de la pièce mais le monde de la déco a bien évolué depuis. Finis les tapis standards devant le canapé, les tapis d’aujourd’hui se posent en-dessous du canapé, pour structurer et délimiter l’espace. Même si tout est permis, évitez quand même de placer un tapis trop grand dans une petite pièce car cela aurait tendance à rétrécir l'espace. Dans un grand salon, vous êtes beaucoup plus libre de vous exprimer : tapis rond pour apporter un peu de douceur, tapis extra-large qui domine l’espace, mosaïque de tapis de petite taille pour un effet patchwork. Si vous avez des doutes sur la taille parfaite pour votre salon, aidez-vous en disposant des feuilles de papier journal par terre pour juger de l’effet.

5. La bonne matière pour un minimum d’entretien

On choisit toujours la matière du tapis en fonction de l'effet recherché : la laine ou le coton pour un aspect authentique, mat et naturel ou la viscose pour des effets de brillances et des coloris plus éclatants. Mais il faut aussi tenir compte de la pièce et de vos habitudes de vie et choisir le tapis selon son usage. Attention donc aux tapis en viscose qui s’usent vite sous l’effet de l’abrasion et sont à réserver aux lieux calmes. Ne placez jamais un tapis en viscose sous votre table de salon car la moindre trace d’eau ou de nourriture sera très difficile à éliminer. Optez plutôt pour un tapis en coton qui a l’avantage de pouvoir se laver fréquemment. Les tapis en fibres plastiques à l’esprit un peu pop sont une bonne solution si vous avez des enfants mais ils sont sans aucun doute moins chaleureux et moins résistants sur la durée. Et devant la cheminée ? Choisissez un tapis anti-inflammable, en laine par exemple, qui sera plus sûr. La laine présente en plus l’avantage d’être bien chaude et douillette et de pouvoir se laver. Quid des tapis en fibres naturelles, comme le sisal ou le bambou ? Résistants et faciles d’entretien grâce à leur capacité de dissimuler les taches, ils sont quand même un peu plus froids au toucher et n’ont pas la même douceur qu’un tapis traditionnel.

6. Installez votre tapis

Un jeu d’enfant ! Il suffira de le dérouler à l’endroit souhaité. Certains tapis étant tout de même très lourds, assurez-vous d’être capable de les transporter jusque dans votre séjour. Pour les tapis légers, surtout si vous les posez sur un sol lisse, il peut être judicieux de coudre sur l’envers des patins de caoutchouc pour éviter les accidents.

7. Détournez votre tapis en tapisserie murale

Une grande tendance déco du moment est celle d’accrocher les tapis au mur. En plus d’être une solution plutôt originale qui attirera les regards de vos invités, elle présente l’énorme avantage de réduire au minimum les opérations d’entretien de votre tapis. Finis les poils de chat et les traces de chaussures !

Remonter