Canapé cuir

Vous avez vu 12 produits sur 298
Séjour|Canapés|Canapé cuir

Le canapé cuir

Le canapé en cuir est un grand classique de la déco qui se prête à presque tous les styles. Rétro ou contemporain, il se mariera à merveille à votre intérieur à condition de bien savoir le choisir. Résistant, confortable et élégant, il sera la star de votre salon.

1. Votre check-list pour bien choisir

  • La résistance : la résistance est un critère à prendre en compte lors de l'achat d'un canapé . Une bonne structure est en effet la garantie de la longévité de votre canapé.
  • Le revêtement : la qualité du revêtement dépend de l'épaisseur du cuir et de sa finition. Ce sont deux critères dont la connaissance est indispensable pour ne pas vous tromper.
  • L'entretien : attention, entretenir un canapé cuir n'est pas si facile. Le cuir est une matière délicate qui s'abime facilement s'il n'est pas bien entretenu.
  • Le design : tout est permis. Le cuir se décline dans tous les styles selon sa finition : pleine fleur, nubuck, pigmenté…
  • Le prix : le cuir n'est pas une matière économique. Pour un canapé de qualité, il vous faudra nécessairement mettre le prix. Rappelez-vous qu'un canapé beaucoup moins cher est un canapé bas de gamme dont la qualité a été rognée pour en baisser le prix.

2. Misez sur la qualité !

Un canapé cuir n'est pas seulement élégant et design, il peut être aussi extrêmement confortable, malgré les idées reçues. Si le cuir est de qualité, le canapé sera doux au toucher, ni froid en hiver, ni trop chaud en été et vous pourrez garder votre canapé dix ans ou plus. Mais comment reconnait-on un canapé cuir de qualité ? Tout d'abord, il faut connaitre les différents types de cuir et leurs finitions car, non, tous les cuirs ne se valent pas. Ensuite, il faut prendre en compte l'épaisseur du cuir qui doit être au moins de 1,5 mm pour être confortable et résistant. Une attention particulière doit ensuite être accordée à la structure du canapé qui doit être robuste et à la qualité du rembourrage car il serait vraiment dommage que votre beau canapé s'affaisse à cause d'un rembourrage mal adapté. Enfin, n'oubliez pas qu'un canapé cuir demande un minimum d'entretien pour rester comme au premier jour.

3. La résistance du canapé cuir

Une bonne structure de canapé vous garantira la durée de votre canapé en cuir. Les structures en contreplaqué sont en général réservées pour le haut de gamme. Le reste est souvent en panneaux de particules. Si possible, préférez une structure en bois massif, bien plus robuste. En ce qui concerne les suspensions, les ressorts sont mieux que les sangles, surtout si elles ne sont pas entrecroisées. Le rembourrage est en général en mousse polyuréthanne mais l'idéal est qu'elle soit haute résilience, surtout pour l'assise. Avec une mousse trop molle, vous risqueriez à la longue de creuser les coussins et de déchirer le revêtement en cuir. Les densités minimales conseillées sont de 30kg/m3 pour l'assise et de 20 à 25kg/m3 pour le dossier. Le revêtement de votre canapé peut être de différents types de cuir. Les principaux sont le cuir de vachette, résistant, à grain moyen, le cuir de veau, plus doux et souple avec un grain peu marqué et le cuir de buffle qui a un grain très fort et qui est très résistant. Les finitions, quant à elles, se distinguent : en cuir pleine fleur, un cuir très peu traité, ayant conservé sa surface d'origine, souple et de belle qualité visuelle malgré l'entretien fréquent qu'il requiert ; en cuir fleur corrigée ou modifiée où le cuir est poncé, pour en effacer les imperfections, traité et éventuellement teinté ; en croûte de cuir, moins épaisse et moins résistante que le cuir traditionnel mais bien plus économique. Il faut également remarquer que la coloration du cuir peut être superficielle ou dans la masse. La coloration dans la masse signifie que le cuir a été teint en profondeur et uniformément : la couleur est donc plus résistante.

4. Le canapé cuir : le canapé design par excellence

Un canapé en cuir donnera immédiatement une allure élégante à n'importe quel salon. Son aspect chaleureux convient bien à tous les styles et vous trouverez sans aucun doute celui qui sublimera votre pièce à vivre. Votre canapé en cuir, s'il est correctement entretenu, résistera aux outrages du temps et son cuir vieilli, patiné, donnera encore plus de caractère à votre intérieur. Si vous voulez vraiment mettre le prix, pourquoi ne pas jouer alors la carte de la citation de design ? Un canapé Chesterfield d'une teinte atypique peut être intéressant dans un intérieur très moderne. Inspirez-vous aussi des fauteuils Barcelona de Mies Van der Rohe ou des canapés en cuir de Le Corbusier dont il existe de nombreuses reproductions.

5. Quelques précautions pour l'entretien de votre canapé

Le cuir est une matière très résistante s'il est entretenu correctement. Contrairement à ce que l'on croit, le lait démaquillant et autres produits gras sont à proscrire. Un chiffon humide imprégné d'une lotion spéciale cuir ou d'eau tiède additionnée de savon de Marseille conviendra bien mieux. L'opération doit être renouvelée tous les deux mois même si le canapé ne semble pas sale, car la sueur et le sébum abîment rapidement la finition. Une à deux fois par an, pensez à d'appliquer un produit d'entretien incolore. Attention aussi à ne pas exposer votre canapé cuir à la lumière directe du soleil ou à une source de chaleur car il risquerait de se décolorer et de se dessécher.

6. Installer votre canapé cuir

Votre canapé sera livré entier à votre domicile. Avant de faire votre choix, pensez cependant à vérifier que rien ne l'empêche de rejoindre la place que vous lui avez préparée dans votre salon : contrôlez la largeur et la hauteur des portes, la largeur des couloirs et veillez à ce qu'aucun meuble ne se trouve en travers du chemin.

7. Les canapés en simili-cuir

Bien que le choix des couleurs soit de plus en plus varié, il reste encore beaucoup plus limité que pour le canapé en tissu qui se décline en d'infinis coloris. Pour conserver les atouts visuels du cuir tout en augmentant la gamme des couleurs, on peut opter pour un canapé simili-cuir qui sera aussi moins fragile et nettement moins cher. Remarquez cependant que le simili-cuir est loin d'avoir les qualités du vrai cuir : il est froid en hiver et a tendance à coller à la peau en été. Il n'a pas non plus le côté chaleureux du vrai cuir.

Remonter